Stratégie SEO on-page: 7 facteurs pour un bon référencement

Le SEO on-page (partie 1) : 7 facteurs pour améliorer votre référencement

Au sommaire
Par Allorank, le 08 mai 2020
Temps de lecture : 8 minutes

Lorsque l’on parle de référencement naturel et d’optimisation d’un site Web, deux types de facteurs jouent un rôle important : le référencement on-page et le référencement off-page.

Il est essentiel de mettre en place de bonnes optimisations SEO pour le bon référencement de votre site Web. Le SEO on-page sera abordé en deux articles, et nous allons voir dans l’article d’aujourd’hui les facteurs de base tels que les mots-clés, la meta title et la meta description, le temps de chargement des pages, les images ou encore les URL.

Dans le prochain article, nous aborderons ensemble d’autres facteurs du SEO on-page comme les sitemaps XML et HTML, les textes d’ancre ou encore les balises.

 

Qu’est-ce que le référencement on-page ?

Le référencement on-page, aussi appelé on-site, consiste à améliorer votre référencement et donc votre position dans les résultats des moteurs de recherche, en optimisant différents éléments internes, directement liés à votre site.

Ce type de référencement est composé à la fois du référencement technique, comme les titres, les descriptions et les URL par exemple, et l’optimisation des contenus.

Le principal objectif du référencement on-page, est de se mettre dans la peau des moteurs de recherche, et faire en sorte que le contenu et le contexte de vos pages soient bien compris, afin d’être bien indexé.

Sans cette optimisation, votre site Web sera très peu visible par les moteurs de recherche, et vous aurez donc très peu de visiteurs via les moteurs de recherche.

 

Les facteurs du SEO on-page permettant d’améliorer le référencement

 

1) Le titre de la page

Le titre (ou balise title), est un critère extrêmement important, puisqu’il a un impact direct sur l’amélioration de votre classement. Les titres auront également un impact important sur le taux de clic des internautes, et nous avions d’ailleurs vu dans cet article, les astuces à adopter pour rédiger un bon titre, et les erreurs à éviter.

 

balise meta title

 

Le titre de votre page sera la première chose que les utilisateurs regarderont pour décider si oui ou non ils cliqueront sur le lien de votre site Web, et si oui ou non vous répondez à leurs questions. Il sera donc important que ce titre soit bien optimisé pour les moteurs de recherche, notamment en termes de mots-clés et de taille.

Le but est de rédiger des titres pertinents qui donneront un véritable aperçu de vos contenus. Pour cela, et nous l’avons vu dans d’autres articles, le titre devra comprendre entre 50 et 60 caractères et devra être composé de mots-clés stratégiques pour optimiser au mieux votre référencement.

 

2) La balise Meta description

 

balise meta description

 

La meta description suit et complète le titre, et est tout aussi importante, car elle se trouve aussi en première ligne des résultats d’un moteur de recherche.

Ces descriptions n’ont certes pas d’impact direct sur le référencement de votre site internet, mais possèdent une forte influence sur le taux de clic des internautes.

Contrairement aux titres qui sont conçus à la fois pour les moteurs de recherche et pour les internautes, les descriptions sont uniquement rédigées pour les internautes. Vous devez donc vous assurer que celles-ci capteront leur attention, et qu’ils pourront faire le lien entre leur recherche et la pertinence du contenu que vous proposez.

Une bonne description permettra donc d’améliorer votre taux de clics, et aura un impact indirect sur le référencement. Cela permettra aussi aux moteurs de recherche comme Google de juger votre contenu plus pertinent que la concurrence, et favoriser vos pages dans le classement.

 

  • Pensez à intégrer des mots-clés stratégiques et des mots-clés LSI 
  • Limitez la longueur de la description à 160 caractères environ, pour éviter que celle-ci soit coupée par Google, environ 130 caractères pour la navigation mobile
  • Conclure avec un appel à l’action permettra d’engager les internautes

 

3) Les mots-clés

Ce n’est pas nouveau, les mots-clés jouent un rôle très important dans le référencement naturel, et il sera difficile d’être bien visible sur les moteurs de recherche sans leur utilisation. Cependant, veillez à maintenir une densité de mots-clés optimale comprise entre 2 et 3%.

Certaines recherches montrent que souvent, pour les résultats les mieux classés, les mots-clés stratégiques apparaissent parmi les 100 premiers mots. Il sera donc judicieux de privilégier l’utilisation de ces mots-clés au début, mais également à la fin de vos contenus.

 

4) Le temps de chargement des pages

 

Google Pagespeed insights

Le temps de chargement des pages correspond au temps qu’un visiteur doit attendre pour que la page sur laquelle il a cliqué soit complètement chargée. Vous l’aurez donc compris, un temps de chargement optimal est un temps de chargement rapide.

Les moteurs de recherches prennent également en compte ce facteur pour privilégier vos pages par rapport à celles de vos concurrents si vous êtes plus rapide. Bien-sûr ce facteurs fait partie des centaines de facteurs pris en compte par les moteurs de recherche, mais il ne doit pas être négligé.

 

5) L’URL

L’URL des pages de votre site Web est relativement simple à optimiser. Les URL sont très importantes pour l’indexation, pour l’expérience utilisateur, et elles impactent aussi directement sur le taux de clics.

Assurez-vous encore une fois, de vous mettre dans la peau des moteurs de recherche mais aussi des utilisateurs, pour créer une URL et donc un lien lisible et pertinent, qui aura du sens pour votre audience.

Assurez-vous aussi que votre URL contienne votre ou vos mots-clés cibles, et veillez à supprimer tous les mots superflus comme les articles par exemple. Une URL optimisée c’est une URL suffisamment descriptive et relativement courte (3 à 5 mots maximum). Enfin, pensez à séparer les mots par un trait d’union (-), beaucoup plus lisibles pour les moteurs de recherche.

 

6) Les images

Concernant les images, les robots d’indexation ne sont pas capables de les voir. Par contre, les attributs alt et title de vos images vous permettront d’intégrer de façon naturelle vos mots-clés principaux :

  • Attribut alt text : permet d’indiquer ce à quoi correspond l’image aux moteurs de recherche pour qu’elle puisse être référencée correctement. Ce texte apparaitra lorsque l’image ne pourra être chargée correctement.
  • Attribut title : permet d’afficher un texte lorsque la souris d’un utilisateur survole l’image.

 

Ces attributs vous permettront donc d’optimiser vos images en y incluant des mots-clés.

 

7) Le contenu

Le contenu est aussi très important ! Votre rôle est de créer du contenu de qualité, et pertinent pour les visiteurs et les lecteurs, d’une longueur d’au moins 500 mots pour que Google puisse l’indexer correctement.

Lorsque vous rédigez un contenu, vous devez être clair et concis. Utilisez trop de mots compliqués et les internautes auront la sensation que le contenu ne s’adresse pas à eux, ce qui augmentera le taux de rebond de votre page.

 

Conclusion

L’optimisation on-page est donc très importante, et la base d’une stratégie SEO réussie. Cela vous permettra d’optimiser au maximum vos positions dans les résultats des moteurs de recherche, et d’y améliorer votre visibilité globale.

D’autres facteurs de référencement on-page existent, que nous verrons dans le prochain article. D’ici là, prenez le temps de jeter un coup d’œil et de faire du travail d’optimisation sur ces 7 facteurs pour voir des résultats concrets.

 


Français